Sabine SIMKHOVITCH-DREYFUS

Admise aux barreaux de Genève et de Berne

Née en 1953

Domaines d'expertise :

  • Droit commercial, contrats et sociétés
  • Droit successoral
  • Entités d’utilité publique (charitees)
  • Fusions et acquisitions
  • Libertés Individuelles

Langues :

  • Français
  • Anglais
  • Allemand et Suisse allemand
  • Hébreu

Formation :

  • 1972-1974 : Université hébraïque Jérusalem, sciences politiques
  • 1977 : Université de Genève, Licence en droit
  • 1979 : Brevet d'avocat

Expérience professionnelle :

Pendant trois ans, elle a approfondi son expertise en droit des sociétés comme assistante à l’Université de Genève du Prof. Alain Hirsch. De 1977 à 1992, elle a été exposée à un environnement international chez Baker & McKenzie, Genève, d’abord en tant que stagiaire et collaboratrice, puis en tant qu’associée. Elle a poursuivi sa pratique de 1993 à 2006 en tant qu’associée d’Izbicki & Simkhovitch-Dreyfus, puis de 2007 à 2019 du Cabinet Mayor avant de rejoindre Budin Associés en 2020.

Membre :

  • Ordre des avocats de Genève
  • Fédération suisse des avocats
  • Association genevoise de droit des affaires
  • 2008-2019 : Vice-Présidente de la Commission fédérale contre le racisme
  • 2009-2020 : Vice-Présidente de la Fédération suisse des communautés israélites

Publications

« Kritische Überlegungen zu den Anerkennungssystemen ». Dans : « Staatliche Anerkennung von Religionsgemeinschaften », Freiburger Veröffentlichungen zum Religionsrecht, Schulthess 2015.

« Pour une politique fédérale ciblée. Quelles politiques pour renforcer la prévention de l’antisémitisme ? dans : Tangram 39, Commission fédérale contre le racisme, 2017).

Liberté de conscience vs. Protection de l’intégrité physique : les aspects juridiques du récent débat sur  la Circoncision en Allemagne et en Suisse ». Dans « Circoncision, actualités d’une pratique immémoriale », Hermann Ed., 2018.

La politique d’intégration suisse est inadaptée à la lutte contre l’antisémitisme ; dans : Tangram 42 (Commission fédérale contre le racisme, 2019).